Dordogne : le forcené arrêté et gravement blessé

·1 min de lecture
« Cette nuit, on a continué les ratissages avec les outils que l'on peut utiliser la nuit et nous continuons sur la même stratégie pour toute la journée », a précisé à la presse lundi matin le préfet de Dordogne, Frédéric Périssat.
« Cette nuit, on a continué les ratissages avec les outils que l'on peut utiliser la nuit et nous continuons sur la même stratégie pour toute la journée », a précisé à la presse lundi matin le préfet de Dordogne, Frédéric Périssat.

La tension retombe en Dordogne après l'épilogue de la traque. L'ancien militaire armé et recherché depuis dimanche a été interpellé lundi 31 mai et gravement blessé lors de son arrestation, a indiqué le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, sur Twitter. L'homme a été « neutralisé », a écrit le ministre, félicitant les gendarmes, et « en particulier le GIGN », pour leur « action déterminante ». De source proche de l'enquête, l'homme a été « blessé par balle ».

Selon le préfet de Dordogne, Frédéric Périssat, il a été « blessé par un tir de riposte ». Il se trouve « entre les mains du service d'incendie et de secours pour sa prise en charge médicale », a ajouté le préfet lors d'un point de presse. Lors de l'arrestation, il a « ouvert le feu à plusieurs reprises sur les hommes du GIGN », a ajouté le général Pétillot, commandant de la région de gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine. « Il était toujours dans la logique suicidaire » et se trouvait en « bordure » de la zone de recherches, a-t-il encore dit.

« Il n'y a aucun blessé parmi les forces de l'ordre », a souligné le général, selon qui les blessures du suspect sont « graves » et de nature à mettre sa vie en danger. Selon une source proche de l'enquête et selon Francine Bourra, maire du Lardin-Saint-Lazare, 1 800 habitants, l'homme a été touché à la gorge. L'interpellation est intervenue dans une « zone résidentielle » de la commune voisine de Condat-sur-Vézère, a précisé la maire.

Au Lardin Saint-Lazare, « je [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles