Dopage : la suspension de Sun Yang annulée, vers un nouvel examen

·1 min de lecture

Le triple champion olympique chinois de natationSun Yang a remporté une victoire à sept mois des Jeux de Tokyo, en obtenant de la justice civile suisse l'annulation de sa suspension de huit ans pour violation du règlement antidopage. Le sportif chinois n'est pas tiré d'affaire : après avoir annoncé sa suspension le 28 février pour la destruction à coups de marteau d'un échantillon lors d'un contrôle antidopage inopiné en septembre 2018, le Tribunal arbitral du sport de Lausanne va de nouveau statuer.

la plus haute instance juridique du pays alpin, qui a pointé la partialité d'un juge, ne s'attachait pas au fond du dossier. La défense du nageur chinois avait notamment mis en exergue des tweets racistes antichinois du président du panel de juges, l'Italien Franco Frattini. Cette suspension était l'une des décisions les plus spectaculaires du TAS, en raison de sa sévérité et de la stature du nageur, superstar dans son pays. Il était devenu à Londres le premier Chinois champion olympique de natation.

Cet appel devant la justice civile de Sun Yang contre une décision "injuste" était son ultime recours. "La décision du Tribunal fédéral suisse découle d’une contestation à l’égard du président du panel du TAS et n’inclut aucun commentaire sur le fond de l’affaire", a réagi dans un communiqué l'Agence mondiale antidopage (AMA), "prête à présenter à nouveau son cas de manière robuste devant un panel du TAS différent en temps voulu".

Déjà suspendu trois mois en 2014

Sacré aux Jeux de Lo...


Lire la suite sur Europe1