Dopage: huit athlètes du Kenya sanctionnés depuis juillet 2022

L'athlète Lilian Kasait Rengeruk, 12e de la finale du 5.000 mètres aux Jeux olympiques de Tokyo 2021, est devenue le 21 septembre la huitième représentante du Kenya à être reconnue coupable de dopage par l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (UIA) depuis juillet. La jeune femme de 25 ans, ancienne championne du monde du 3.000 mètres des moins de 18 ans, a été contrôlée positive au létrozole en janvier. Sa suspension de dix mois court jusqu'en février 2023.


Lire la suite sur RFI