Dopage. La dangereuse “obsession” de la gonflette dans le monde arabe

·1 min de lecture

Dans plusieurs pays arabes, de nombreux jeunes en quête d’un corps parfait usent de produits dopants en tout genre, au mépris de leur santé. Al-Araby Al-Jadid a enquêté sur ce phénomène.

Hormones de croissance, testostérone et autres produits dopants “à la composition inconnue” ou “d’origine animale”Le quotidien panarabe Al-Araby Al-Jadid rapporte la dangereuse obsession de la musculation” qui s’étend au sein de la jeunesse arabe. Le journal a mené une enquête au long cours dans cinq pays.

Dans un article, le quotidien raconte ainsi l’histoire d’un jeune ressortissant syrien résidant au Koweït. Son rêve ? Développer et renforcer sa masse musculaire “pour ressembler à un culturiste”. De 2012 à 2016, il s’injecte des hormones de croissance venues en contrebande d’Iran et un stéroïde animal qu’il achète à bon marché à son entraîneur dans le club de musculation qu’il fréquente. Aujourd’hui, il souffre d’une hypertrophie du muscle cardiaque, d’insuffisance rénale et de problèmes sexuels.

À lire aussi: Diaporama. Les paradis artificiels du Koweït

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles