Dons : les Français mettent la main à la poche

Les Français n’ont pas hésité à sortir le chéquier en 2020. Constatant notamment les effets de la crise sur le pays, ils ont choisi de faire davantage de dons auprès des association caritatives. Durant le premier semestre de 2020, une hausse de 22% a été constatée. Une bonne nouvelle au moment où un million de personnes se sont retrouvées dans la pauvreté. Une solidarité espérée pour les fêtes de fin d’année Nombreux sont les Français qui ont pris la décision d’augmenter leur donation mensuelle aux associations. Ils ressentent ce besoin d’effort de solidarité durant ces temps difficiles que traverse la France. Même quelques euros chaque mois peuvent au final avoir un réel impact. Un élan que les associations espèrent constater encore jusqu’à la fin de l’année 2020. Comme tous les ans, les fêtes de fin d’année représentent souvent la période où 40% des dons ont lieu en France.