Donner son sang à l’étranger

Comme chaque année à la même période, les réserves de sang sont au plus bas, du fait des départs en vacances. Pourtant, un don peut sauver jusqu’à trois vies, et 10 000 dons sont nécessaires par jour en France. À l’étranger aussi, les besoins se font sentir. Vous qui êtes expat, avez-vous déjà donné votre sang dans votre nouveau pays d’accueil ? Si vous avez envie de sauter le pas, ou si vous le donniez en France et que vous voulez continuer, on vous explique tout.

En général, pour donner son sang, il faut être majeur, peser plus de 50 kg, ne pas être enceinte et ne pas être porteur d’un virus. Mais comme chaque pays a ses variantes, voici quelques-unes d’entre elles :

  • Angleterre : en Angleterre, vous pouvez donner votre sang de 18 à 70 ans. Si vous avez été infecté par le Covid-19, il faut attendre au moins vingt-huit jours pour pouvoir donner, et sept après avoir reçu le vaccin. Sur le site réservé au don du sang et à la rubrique Voyage, vous pouvez retrouver toutes les consignes en cas de voyage récent : par exemple, si vous revenez du Sénégal, il faudra attendre six mois, si vous avez visité le nord de l’Australie, vous devez attendre quatre semaines. Sur le site, vous trouverez également tous les lieux où vous pouvez donner votre sang en Angleterre, mais vous pouvez aussi remplir un questionnaire pour vérifier que vous êtes bien admissible et, enfin, vous préenregistrer.

  • Canada : au Canada, on peut donner son sang dès 17 ans, et il n’y a pas d’âge maximum. Vous pouvez appeler au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour vérifier votre admissibilité auprès de la Société canadienne du sang. Côté voyage, si vous arrivez de la France récemment, pas de période d’attente pour vous. Au 30 septembre 2022, il va y avoir du changement pour les personnes trans : jusqu’à présent, dans le questionnaire, elles devaient indiquer leur sexe biologique et si elles avaient subi une opération de réattribution sexuelle, ce qui pouvait être douloureux. La Société canadienne du sang dit “avoir travaillé en collaboration avec des personnes trans”, qui, dès fin septembre, n’auront donc plus à indiquer tout cela et pourront s’inscrire selon le genre auquel elles s’identifient. Par contre, les personnes non binaires devront continuer à indiquer leur sexe biologique.

  • Espagne : en Espagne, vous devez attendre au moins quatre mois après avoir fait un tatouage ou un piercing. Si vous êtes sorti du pays, quelle que soit la destination, vous devrez attendre au moins vingt-huit jours. Au-delà de vingt-huit jours, la durée varie ensuite selon la destination. Sur le site, vous pouvez retrouver toutes les prochaines collectes mobiles organisées dans le pays.

  • Maroc : au Maroc, après certains types de soins dentaires comme l’avulsion dentaire, il faudra attendre six mois avant de pouvoir donner votre sang.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles