Donkervoort dévoile sa nouvelle D8 GTO-JD70 R

fr.info@motor1.com (Yann Lethuillier)
·2 min de lecture
Donkervoort D8 GTO-JD70 R
Donkervoort D8 GTO-JD70 R

Beaucoup de lettres et de chiffres dans son nom, mais aussi beaucoup de chevaux sous le capot.

Quoi de mieux qu'une Donkervoort D8 GTO-JD70 ? Une Donkervoort D8 GTO-JD70 R bien évidemment ! L'année dernière, la firme néerlandaise a dévoilé la D8 GTO-JD70, une voiture réalisée en hommage à Joop Donkervoort, le créateur de la marque, qui soufflait alors ses 70 bougies. Cet exemplaire était limité à seulement 70 unités.

Aujourd'hui, Donkervoort lance un nouveau modèle basé sur la D8 GTO-JD70, mais le suffixe qui suit laisse entendre que cette dernière est uniquement destinée à un usage sur piste. "Plus puissante, plus rapide et plus sûre", c'est comme ceci que la D8 GTO-JD70 R est caractérisée par la marque, et au vu de la fiche technique affichée, nous serions presque tentés de les croire sur parole.

Donkervoort D8 GTO-JD70 R
Donkervoort D8 GTO-JD70 R

Sous son capot, nous retrouvons toujours le fameux cinq cylindres 2,5 litres TFSI qui anime les Audi RS 3 et TT RS. Sa puissance est portée à 415 chevaux et 560 Nm, uniquement aux roues arrière, via une boîte séquentielle à six rapports. Elle est capable d'abattre le 0 à 100 km/h en l'espace de 2,7 secondes, le 0 à 200 km/h en 7,7 secondes et d'atteindre une vitesse de pointe de 280 km/h. Avec seulement 725 kilos sur la balance, la voiture revendique un rapport poids/puissance de seulement 1,75 kg/ch.

Par rapport à la version homologuée pour la route, la D8 GTO-JD70 R a eu le droit à quelques réglages spécifiques au niveau du châssis et de la suspension. Les ingénieurs ont également revu le système de freinage puisque la voiture est équipée d’un système ABS de course proposant 12 niveaux de réglages, de plaquettes de course et d'un liquide de frein optimisé.

Donkervoort D8 GTO-JD70 R
Donkervoort D8 GTO-JD70 R

Parmi les autres améliorations, nous pouvons aussi souligner l'arrivée de nouveaux pneus slicks issus de chez Nankang, de nouveaux amortisseurs réglables sur quatre niveaux, de ressorts et de silent-blocs plus raides, de barres anti-roulis réglables et plus rigides, et d'une hauteur de caisse abaissée de quelques millimètres. La direction assistée électrique devient elle aussi entièrement réglable.

Si la Donkervoort D8 GTO-JD70 n'était déjà pas donnée, sa version R l'est encore moins puisque le constructeur néerlandais réclame pas moins de 198'000 euros, hors taxes, pour se l'offrir. Un programme complet accompagne aussi l'achat de la voiture puisque la marque offre un support à ses pilotes en fournissant le transport, les pneus, le stock de pièces de rechange, l’analyse des données, une assistance technique et un coaching sur-mesure.

À lire aussi