Dongfeng Fengguang Mini EV : nouvelle minicitadine chinoise

·1 min de lecture
Dongfeng Fengguang Mini EV : nouvelle minicitadine chinoise

Le succès en Chine des petites voitures électriques abordables n’a pas fini de défrayer la chronique. Plusieurs mois après le lancement de la Wuling Hongguang Mini EV, qui s’est hissée au rang de modèle le plus vendu en Chine et dans le monde, Chery avait répliqué en décembre 2021 avec la QQ Ice Cream, qui en reprenait la même recette gagnante. Une carrosserie cubique et compacte, un petit moteur électrique d’une trentaine de chevaux, et une autonomie promise entre 100 et 200 kilomètres.

Voici qu’un troisième protagoniste fait aujourd’hui sa grande arrivée, du côté de chez Dongfeng : la Fengguang Mini EV.

On prend la même et on recommence

Il y a dix ans déjà, alors que Wuling orchestrait un coup de maître avec son Hongguang, mini monospace pratique et économique, Dongfeng répliquait avec son Fengguang, très fortement inspiré.

L'histoire se répète aujourd’hui sur le segment des minicitadines électriques. Après le Hongguang qui s’est dérivé en Mini EV, le même cas de figure est apparu chez le constructeur d’État Dongfeng, avec le Mini EV (tout un symbole) dérivé de son Fengguang.

Signe que les constructeurs chinois privés influencent beaucoup leurs homologues publics !

Dédiée au marché chinois

Cette micropuce de ville reprend le...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles