Après sa condamnation pénale, Donald Trump annonce qu'il va "faire appel de cette arnaque"

"S'ils peuvent faire ça à moi, ils peuvent faire ça à tout le monde" a dénoncé, vendredi, Donald Trump, réagissant à son verdict de culpabilité, depuis sa tour à New York. Celui qui est devenu le premier ex-président américain condamné au pénal a accusé le président démocrate Joe Biden et sa "bande", d'être des "malades" et des "fascistes" et annoncé qu'il "allait faire appel de cette arnaque".

Donald Trump a tenu une conférence de presse, vendredi 31 mai, après avoir été reconnu coupable jeudi lors d'un procès pénal à New York, dans l'affaire Stormy Daniels. Une première pour un ex-président américain et un séisme pour le milliardaire qui se dit "innocent" et entend retourner à la Maison Blanche.

"S'ils peuvent faire ça à moi, ils peuvent faire ça à tout le monde" a fustigé le candidat républicain. "Nos témoins ont été littéralement crucifiés" a-t-il poursuivi, critiquant à de nombreuses reprises le juge Juan Merchan, sans le nommer.

Donald Trump a longuement abordé la situation migratoire des États-Unis, affirmant que "des millions et des millions" de personnes arrivent de "partout dans le monde". "Nous avons un président et un groupe de fascistes qui ne veulent rien faire contre ça (...) Ils détruisent notre pays" a-t-il fustigé. "Ils ne veulent pas que je dise ces choses" a ajouté l'ancien président américain, estimant être la victime d'une "procédure bâillon". "Nous allons faire appel de cette arnaque" a-t'il lancé.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Donald Trump reconnu coupable : ce qu'il va se passer pour l'ancien président américain
Donald Trump reconnu coupable : des conséquences incertaines sur la présidentielle américaine
Procès pénal à New York : Donald Trump reconnu coupable dans l'affaire Stormy Daniels