Donald Trump sanctionne la Chine en révoquant le statut spécial de Hong Kong

franceinfo avec AFP

Un pas de plus dans la montée des tensions entre Washington et Pékin. Lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, vendredi 29 mai, Donald Trump a annoncé que les Etats-Unis allaient mettre fin aux exemptions accordées à Hong Kong dans le cadre de sa relation spéciale avec les Etats-Unis. La Chine "n'a pas tenu sa parole donnée au monde d'assurer l'autonomie de Hong Kong", a lancé le président américain depuis les jardins de la Maison Blanche, lors d'une déclaration au ton ferme mais limitée en détails.

C'est une tragédie pour le peuple de Hong Kong, pour la Chine, et pour le monde entier.

Donald Trump

devant la presse

Cette déclaration intervient dans un climat explosif : le milliardaire républicain a haussé le ton ces dernières semaines en accusant Pékin d'être responsable de la propagation du coronavirus à travers la planète, et a promis des représailles.

Les Etats-Unis dénoncent depuis plusieurs jours la loi controversée sur la sécurité nationale que Pékin veut imposer à Hong Kong. Ils estiment qu'il s'agit d'une manière déguisée de museler l'opposition hongkongaise et de rogner les libertés, ce que dément fermement la Chine.

"Je demande à mon gouvernement de lancer le processus (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi