Donald Trump refuse de serrer la main d'Angela Merkel... avant de changer d'avis

Vendredi la chancelière allemande était à la Maison Blanche pour rencontrer le président américain. Une visite annoncée qui ne semble pas s'être tout a fait passée comme prévue. 

A chaque visite officielle sa poignée de main. Une sorte de symbole pour montrer l'entente entre deux pays. A la Maison Blanche, ce vendredi, les journalistes attendaient ce moment symbolique entre Angela Merkel, chancelière allemande et Donald Trump, président américain.

Les questions fusent. Puis dans l'auditoire, plusieurs journalistes lancent des "handshakes", pour "poignée de main" en anglais. A ce moment, Angela Merkel semble se pencher vers le président américain. Sans succès. Donald Trump évite soigneusement tout regard dans sa direction. La chancelière se redresse alors sur son fauteuil et la presse est amenée à quitter le bureau ovale.

"Je ne suis pas isolationniste"

Une séance photo que les journalistes présents sur place décrivent comme glaciale. Même ambiance après, pendant la conférence de presse. Les deux dirigeants se regardent à peine, n’échangent pas un regard ni un mot. Donald Trump s'énerve face aux questions des journalistes de la presse allemande. 

"Je ne suis pas un isolationniste, je suis un partisan du libre-échange", lance-t-il après une question sur sa politique commerciale. Finalement, la conférence de presse s'achève sur une poignée de main entre les deux dirigeants. 

Une blague de Trump sur les écoutes supposées d'Obama

Entre temps, le président américain Donald Trump a réaffirmé qu'il n'accusait pas le Royaume-Uni de l'avoir espionné, après...

Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo pourrait également vous intéresser :

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages