Donald Trump révèle son "plus grand regret" concernant sa fille Ivanka

·1 min de lecture

Donald Trump a accordé une interview à la chaîne de télévision Fox News, ce lundi 22 février. L’occasion pour l’ancien président américain de faire part de l’un de ses plus grands regrets. En effet, s’il pouvait revenir en arrière, l’ancienne figure emblématique du Parti républicain nommerait trois de ses enfants à la Cour suprême des Etats-Unis. Selon lui, Ivanka, Donald Junior et Eric seraient "de bien meilleurs juges" que les "trois clowns" qu’il a pourtant choisi de nommer au sommet du pouvoir judiciaire des USA.

Pour rappel, Donald Trump a lui-même décidé de propulser Neil Gorsuch (en avril 2017), Brett Kavanaugh (en octobre 2018) et Amy Coney Barrett (en octobre 2020) sur le devant de la scène en leur offrant le statut de juges assesseurs. L’ex-chef d’Etat a estimé que ces derniers "sont les pires personnes qui n’aient jamais travaillé pour lui". "Et ça inclut Scaramucci", a-t-il ajouté, en s’en prenant ainsi à son ancien directeur de la communication de la Maison-Blanche, qui avait soutenu Joe Biden lors de sa campagne présidentielle. L’ex-président a également évoqué le fait que l’instance judiciaire a permis à un procureur de New York d’obtenir le droit de demander une copie de ses déclarations d’impôts. "Aucun de ces trois crétins n’a même appelé pour me demander ce qu’ils devaient faire. Aucune gratitude", a-t-il déploré, en estimant que "les lois devaient être changées".

Pour la petite explication, les comptables de Donald Trump devront remettre ses déclarations fiscales (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort de Caroline Flack, ex du prince Harry : un an après, sa famille se confie
PHOTOS - Serge Gainsbourg : toutes les femmes de sa vie
VIDEO GALA - Jessica Aidi : "Ma dernière note vocale reçue? Mon fiancé Marco Verratti qui essayait d'installer sa PS5"
Marilou Berry : cette étrange remarque à la naissance de son fils
VIDEO - "Emmanuel Macron prenait la lumière" : il n'a pas laissé que des bons souvenirs à son ancien patron...