Donald Trump réclame à la Fed des taux négatifs

Réduire le coût de la dette. Sur Twitter mercredi 11 septembre, Donald Trump a appelé la Réserve fédérale (Fed) à ramener ses taux d'intérêt à 0% ou en dessous pour ainsi réduire le coût de la dette. "La Réserve fédérale devrait ramener nos taux d'intérêt à ZERO, ou en dessous, et nous devrions alors commencer à refinancer notre dette. (...) Les USA devraient toujours payer le taux d’intérêt le plus bas. Pas d’inflation !", a ainsi écrit le président américain sur le réseau social. Donald Trump vise directement le président de la Fed, Jerome Powell, et sa politique. "C'est seulement la naïveté de Jay Powell et de la Réserve fédérale qui nous empêchent de faire ce que d’autres pays font déjà. Une opportunité unique dans une vie qui nous manque à cause de 'crétins'."

Comme le rappelle cependant Reuters, le mois dernier, Donald Trump avait pourtant déclaré qu'il ne souhaitait pas avoir recours à des taux négatifs aux États-Unis. Il semblerait que le locataire de la Maison-Blanche ait finalement changé d'avis et souhaite marcher dans les pas des autres pays. La Banque centrale européenne (BCE), la Banque du Japon et la Banque nationale suisse ont déjà opté pour des taux en dessous de 0%.

⋙ Lire aussi Taux d’intérêt : la Réserve fédérale peut-elle résister à l'énorme pression de Trump ?

Vers une nouvelle baisse des taux

Néanmoins, la Fed pourrait prochainement revoir à la baisse ses taux, après avoir déjà, fin juillet, abaissé d'un quart de point la fourchette de ses taux. Une nouvelle baisse de 25 points de base pourrait être décidée la semaine prochaine lors de son comité de politique monétaire, avancent les investisseurs, relayés par Les Échos. Vendredi dernier, le patron de la Fed, Jerome Powell, avait assuré que la banque centrale ferait le nécessaire pour soutenir la croissance de l'économie américaine, et que ses décisions n'étaient en aucun cas influencées par des considérations politiques.

⋙ Lire aussi Le message désespéré que nous envoient les taux d’intérêt négatifs

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Allemagne échoue à financer sa dette à cause des taux négatifs
"L'or profite des taux d’intérêt négatifs et des incertitudes"
Donald Trump aimerait acheter le Groënland
La Fed veut garder "ses options ouvertes" sur l'évolution des taux
Donald Trump se proclame “l’Elu” dans la guerre commerciale face à la Chine