Donald Trump prêt à évincer sa fille Tiffany de son héritage à cause de ses enfants ?

Avec une fortune personnelle estimée à 2,1 millions de dollars, selon Forbes en 2019, Donald Trump se classe à la 715ème place des personnalités les plus riches de la planète. Une fortune que le président des Etats-Unis devrait léguer à ses enfants. Ou en tout cas à quatre d’entre eux, comme le révèle une ancienne interview du mari de Mélania Trump, donnée en 2005 auprès de l’animateur de radio Howard Stern. Si Ivanka, Donald Trump Jr, et Eric faisaient bien partie à l’époque du testament de leur père (Barron n'était pas encore né, ndrl), il semblerait que sa fille Tiffany était en très mauvaise posture.

Dans cette interview obtenue par Newsweek en 2017, on découvre que deux des enfants de Donald Trump souhaitaient que leur soeur soit évincée de l’héritage de leur père. Le journaliste a demandé si Donald Jr et Ivanka essayaient de “faire supprimer” un enfant de ce testament, ce à quoi le chef d’Etat avait répondu “Tiffany ?”, avant d’acquiescer.

La "mal-aimée" de la famille

Difficile de savoir les raisons qui avaient motivé les deux aînés de Trump. Ivanka, Donald Jr et Eric sont tous les trois issus du premier mariage de leur père avec la mannequin tchécoslovaque Ivana Zelníčková. Est ensuite arrivée Tiffany, née du mariage de Donald Trump avec la présentatrice de télévision Marla Maples. Concernant Barron, le petit dernier, l’adolescent est le fruit de l’histoire d’amour entre l’actuel président des Etats-Unis et Mélania Knauss.

Considérée comme la “mal-aimée” de la famille, Tiffany

Retrouvez cet article sur Voici

Céline Dion dévoile les coulisses de son dernier album sur Instagram
Laura Smet enceinte : combien de petits-enfants avait Johnny Hallyday ?
Julien Guirado, accusé d'être violent envers Marine El Himer, a été hospitalisé
Laura Smet enceinte : quand son frère David Hallyday l'encourageait à devenir maman
Mort de Gregory Tyree Boyce (Twilight) : les terribles circonstances de la découverte de son corps