Donald Trump poursuivi pour fraude fiscale

La procureure générale de l'Etat de New York a annoncé ce mercredi des poursuites au civil contre l'ancien président Donald Trump, qu'elle accuse d'avoir manipulé la valeur de ses actifs à des fins frauduleuses.

A la tête de la justice de l'Etat de New York, la démocrate Letitia James, a déposé plainte au civil contre Donald Trump, ses enfants et son groupe, la Trump Organization, après avoir enquêté pendant trois ans sur leurs pratiques financières.

Elle les accuse d'avoir "délibérément" manipulé les évaluations des actifs du groupe, - qui regroupe clubs de golf, hôtels de luxe et d'autres propriétés - pour obtenir des prêts plus avantageux auprès des banques ou pour réduire ses impôts.

Elle réclame 250 millions de dollars de dommages-intérêts au nom de l'Etat, ainsi que des interdictions de diriger des sociétés pour l'ex-président et ses proches.

Le procureur de Manhattan enquête de son côté sur le volet pénal de cette affaire, ouverte après les révélations faites un ancien avocat de Donald Trump, Michael Cohen, lors d'une audition au Congrès.

L'ancien président dénonce une "chasse aux sorcières" infondée, orchestrée à des fins politiques.