Donald Trump: ce petit moment de flottement lors de sa visite dans une usine de fabrication de masques

On le sait Donald Trump a encore réussi à faire parler de lui lors de sa récente visite d'une usine située en Arizona. Le milliardaire qui se plaignait de son confinement à la Maison-Blanche s'est rendu mardi dans une usine Honeywell qui produit des masques de protection contre le coronavirus. Donald Trump a consenti à enfiler des lunettes de protection mais il a refusé de mettre un masque ; c'est un motif de discorde avec son épouse Melania qui suit les préconisations des organismes de prévention et de santé et a déjà par de nombreux tweets soutenu le port du masque. Le président n'a pas hésité à appeler à nouveau à mettre fin aux mesures de confinement qui ont, on le sait, un grave impact sur l'économie : «Je ne dis pas que tout est parfait. Certaines personnes seront-elles touchées ? Oui. Certaines seront-elles touchées gravement ? Oui. Mais nous devons rouvrir notre pays et nous devons le rouvrir bientôt.» Mais la visite ne s'est pas tout à fait déroulée comme prévu et les images sont devenues virales.

Coup de pouce du destin ?

Acte de rebellion, malice ou juste malheureux hasard, difficile de le dire mais alors que Donald Trump effectuait sa visite, les hauts-parleurs de l'usine ont diffusé la chanson Live and Let Die (Vivre et laisser mourir, ndlr), dans la version des Guns N' Roses. Le volume poussé à fond a presque entièrement recouvert la voix de Donald Trump qui essayait alors de mener une conversation avec les officiels de l'usine. Devant ces images surréalistes l'animateur

Retrouvez cet article sur Voici

PHOTO Clara Morgane à moitié nue dans son jardin, elle éblouit ses fans
Norbert Tarayre annonce une grande nouvelle sur Instagram : « Ça y est, il est arrivé !!! »
Réouverture des écoles : Jean-Michel Blanquer tacle le conseil scientifique
Le prince Harry se sépare de biens précieux pour Meghan Markle
Koh-Lanta 2020 : Régis et ses enfants menacés de mort, sa décision radicale