Donald Trump a un nouveau combat anti-écolo: les chasses d'eau

AFP
Donald Trump, ici le 6 décembre à la Maison blanche, a évoqué les systèmes de chasses d'eau lors d'une réunion sur la déréglementation.

ENVIRONNEMENT - Depuis son arrivée au pouvoir, il y a près de trois ans, Donald Trump dénonce inlassablement les règlementations environnementales, trop nombreuses et souvent inutiles à ses yeux. Après les ampoules à économie d’énergie, moquées lors des meetings de campagne “Make America Great Again”, le président américain s’est lancé ce vendredi 6 décembre dans un nouveau combat: les mécanismes visant à économiser l’eau dans les toilettes.

“Nous regardons de très près les lavabos, les douches et d’autres éléments de la salle de bain”, a lancé le président américain lors d’une réunion à la Maison Blanche, centrée sur la déréglementation, en présence de petits entrepreneurs.

“Les gens doivent tirer la chasse d’eau 10 fois, 15 fois, au lieu d’une seule fois! Ils finissent par utiliser plus d’eau”, a-t-il ajouté, précisant que l’Agence de protection de l’environnement (EPA) se penchait actuellement sur le dossier à sa demande.

 

“Cela s’appelle la pluie... et ils ne savent plus quoi en faire”

Le 45e président des États-Unis a par ailleurs déploré qu’à cause de certains mécanismes d’économie d’eau, la pression soit devenue trop faible. “Il y a si peu d’eau qui sort du robinet, vous ne pouvez presque pas vous laver les mains...”

Plus largement, Donald Trump s’est ouvertement interrogé sur l’utilité d’économiser l’eau dans de nombreuses parties du pays. “Il y a beaucoup d’États où ils ont tellement d’eau qui tombe, cela s’appelle la pluie... et ils ne savent plus quoi en faire”.

“Nombre d’initiatives que nous prenons relèvent du simple bon sens”, a-t-il conclu.

 

À voir également sur Le HuffPost :

LIRE AUSSI :

Retrouvez cet article sur le Huffington Post