Donald Trump ne "concède RIEN" et crie toujours à la fraude

·2 min de lecture

Donald Trump refuse toujours d'admettre la légalité de la victoire de Joe Biden et crie à la fraude. Ses avocats ont pourtant enchaîné les défaites devant les tribunaux.

Plus d'une semaine après la victoire de Joe Biden, Donald Trump ne compte toujours pas entamer la transition du pouvoir. Très actif sur Twitter, le président américain a écrit dimanche : «Il a gagné car l'Élection était Truquée. AUCUN SURVEILLANT NI OBSERVATEUR n'était autorisé, les votes ont été tabulés par une entreprise privée possédée par la Gauche Radicale, Dominion, avec une mauvaise réputation & des équipements pourris qui ne pouvaient même pas servir au Texas (que j'ai gagné largement!), les Silencieux et Faux Médias, & plus!» Puis : «ÉLECTION TRUQUÉE. NOUS ALLONS GAGNER!» Et enfin, en réponse à ceux qui y voyaient une première admission de sa défaite : «Il n'a gagné qu'aux yeux des MÉDIAS FAKE NEWS. Je ne concède RIEN! Nous avons encore un long chemin devant nous. C'était une ÉLECTION TRUQUÉE!»

Alors que les résultats sont en cours de certification, à moins d'un mois du vote du collège électoral (14 décembre), la victoire de Joe Biden est nette, avec 306 grands électeurs contre 232 pour Donald Trump, mais ce dernier refuse toujours de l'admettre. Il montre sa détermination à épuiser tous les recours(...)


Lire la suite sur Paris Match