Donald Trump Jr. : son stratagème pour faire taire son ex-maîtresse trop bavarde

·1 min de lecture

Le fils aîné de Donald Trump est dans la tourmente. Le lundi 9 novembre, l'une des anciennes conquêtes de Donald Trump Jr., Aubrey O'Day, est sortie du silence sur Twitter, affirmant que leur relation avait été bien plus qu'une simple idylle, et que l'homme d'affaires souhaitait un enfant d'elle."Il m’aimait vraiment, et il essayait d’avoir un enfant avec moi (encore une fois, j’ai toutes les preuves)", lâchait-elle en réponse au message cinglant d'un internaute. Une déclaration qui a mis le feu aux poudres, si bien que la progéniture du président des États-Unis serait montée au créneau, en proférant des menaces à la chanteuse du groupe Danity Kane.

Le jeudi 12 novembre, Aubrey O'Day s'est directement adressée à Donald Trump Jr, sur le même réseau social, en réponse à ce tweet posté par le fils d'Ivana Trump : "Apparemment, Bloomberg dormait durant ces quatre dernières années où les plus hauts niveaux de gouvernement ont conspiré contre le président dûment élu des États-Unis." L'occasion pour la jeune femme de 36 ans, de lâcher une bombe : "Conspirer ? attends... n'est-ce pas la même chose que tu m'as fait quand tu as dit avoir une clé USB de photos nues et d'informations sur moi qui pourraient être publiées afin de me faire taire et de me discréditer si besoin est ?". D'après la danseuse américaine, le vice-président exécutif de la Trump Organization l'aurait donc fait chanter en promettant de divulguer des photos d'elle dénudée, dans l'espoir qu'elle se mure dans le silence... (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Vincent Cassel échauffé ! Son coup de gueule contre le gouvernement
Laurent Ruquier : sa nouvelle et célèbre recrue pour Les Grosses Têtes le corrige déjà
"Mon mari est un chevalier" : quand Brigitte Macron s'épanchait sur son président de mari
Hypocrisie, rancœurs... Ce jour où Juan Carlos et la reine Sofia ont dû prendre sur eux pour Leonor
Serge Gainsbourg : "pudique" mais "drôle", ce qu'il a accepté de faire pour Patrick Sébastien