Donald Trump : son gros dérapage face à une journaliste d’origine chinoise

A chaque jour, sa controverse. Tel pourrait être le credo de Donald Trump. Le président des Etats-Unis, habitué des sorties polémiques et des propos douteux, n'a semble-t-il pas manqué une nouvelle occasion pour susciter l'indignation dans le pays, touché de plein fouet par l'épidémie de coronavirus (près de 1,4 million de cas déclarés et plus de 81 000 décès recensés). Ce lundi 11 mai, le chef d'Etat américain, testé deux fois au Covid-19, a terminé de façon abrupte sa conférence de presse à la Maison-Blanche, après une altercation avec une journaliste américaine d'origine chinoise.

La correspondante de CBS, Weijia Jiang, née en Chine mais qui a grandi aux Etats-Unis, a demandé à l'époux de Melania Trump pourquoi il traitait la question du dépistage du coronavirus comme une "compétition internationale", alors que des Américains meurent chaque jour de la maladie. La réponse du président américain ne s'est pas fait attendre. "Il y a des morts partout dans le monde. Et peut-être est-ce une question que vous devriez poser à la Chine. Ne me demandez pas à moi. Demandez à la Chine !", a-t-il assené, visiblement énervé.

"Pourquoi dites-vous cela justement à moi ?"

"Pourquoi dites-vous cela justement à moi ?", a questionné la journaliste, suspectant Donald Trump de faire directement référence à la Chine à cause de ses origines. "Je ne dis pas ça à quelqu’un en particulier. Je dirais cela à toute personne qui me poserait une question méchante comme celle-ci", a rétorqué le locataire de

Retrouvez cet article sur GALA

Jean-Pierre Pernaut toujours confiné : cette nouvelle opération qu'il lance depuis son salon
Romain Vidal, fils de Christophe : ce dernier hommage sur la tombe de son père
Laurent Gerra, agacé, s'en prend aux artistes qui ont "déballé leur vie" pendant le confinement
Héritage de Michou : ses objets fétiches vendus aux enchères
Melania Trump intraitable sur l’hygiène à la Maison-Blanche, et elle veut le faire savoir !