Donald Trump, Elon Musk et Jair Bolsonaro saluent la victoire de Javier Milei, nouveau président de l'Argentine

L'ex-président américain Donald Trump a félicité dimanche l'ultralibéral Javier Milei pour son élection à la présidence de l'Argentine, sur son réseau social Truth Social, estimant qu'il allait "transformer" son pays. "Je suis très fier de toi. Tu vas transformer ton pays et faire de l'Argentine à nouveau un grand pays", a écrit Donald Trump sur son réseau social Truth Social, avant la publication des résultats officiels.

Vivek Ramaswamy, autre candidat à la primaire du Parti républicain américain, a aussi félicité Javier Milei sur X, ex-Twitter. Outre-Atlantique, une autre personnalité a salué la victoire de l'ultralibéral sud-américain. "La prospérité attend l'Argentine", a écrit le milliardaire Elon Musk.

Jair Bolsonaro a aussi félicité dimanche le président élu argentin Javier Milei et déclaré que "l'espoir brille à nouveau" dans la région. L'ancien leader d'extrême droite brésilien a ajouté espérer que les "bons vents atteindraient les États-Unis et le Brésil" afin que "l'honnêteté, le progrès et la liberté reviennent".

Un économiste ultralibéral

L'économiste ultralibéral Javier Milei a été élu président de l'Argentine dimanche après avoir remporté le second tour de l'élection présidentielle, avec 55,95% des voix, face à son rival, le ministre de l'Économie Sergio Massa, selon des résultats officiels partiels.

Javier Milei, qui se définit comme anarcho-capitaliste a affirmé à plusieurs reprises ne pas faire "de pactes avec les communistes".

S'il ne lui déplaît pas d'avoir été comparé avec Donald Trump pendant sa campagne, la teneur de ses futures relations diplomatiques avec les États-Unis n'est pas encore connue.

Washington "félicite le président-élu de l'Argentine Javier Milei pour sa victoire aux élections" de dimanche, a déclaré le secrétaire d'État Antony Blinken saluant "la forte participation et le déroulement pacifique du scrutin".

Cette élection est un "témoignage des institutions électorales et démocratiques de l'Argentine", a déclaré Antony Blinken dans un communiqué, ajoutant que les É tats-Unis "se réjouissent de travailler avec le président-élu Milei et son gouvernement sur des priorités communes".

Article original publié sur BFMTV.com