Sous Donald Trump, des données personnelles d’élus saisies auprès d’Apple

·1 min de lecture
Ces saisies d'informations personnelles, décidées sous la mandature de Donald Trump, visaient deux représentants et leur entourage.
Ces saisies d'informations personnelles, décidées sous la mandature de Donald Trump, visaient deux représentants et leur entourage.

Durant la présidence de Donald Trump, le ministère américain de la Justice a fait saisir des données de deux parlementaires démocrates concernant la commission du Renseignement de la Chambre des représentants, d'après des infos du New York Times publiées ce jeudi 10 juin. Leurs collaborateurs et des membres de leurs familles sont également concernés.

Des assignations pour obtenir la communication de ces données ont visé Adam Schiff, représentant de Californie, à l'époque le principal membre démocrate de cette commission qu'il préside actuellement. Ces saisies sont intervenues en 2017 et début 2018, alors que le ministère enquêtait sur des fuites d'informations classifiées sur les contacts entre l'administration Trump et le gouvernement russe.

À LIRE AUSSIÉtats-Unis : Lina Khan, tueuse de Gafa

Apple ne fait aucun commentaire

Le représentant Eric Swalwell a déclaré, ce jeudi à CNN, qu'il était le deuxième représentant démocrate de la commission visé. « J'ai été notifié (?) par Apple qu'ils avaient saisi mes données. C'est mal », a-t-il fait savoir. Selon le New York Times, des procureurs du ministère de la Justice alors dirigé par Jeff Sessions ont déployé des efforts inhabituels pour trouver la source des fuites.

Ils ont visé les données des parlementaires ainsi que de leur personnel et de leurs familles, y compris un mineur, car, selon le journal, ils pensaient qu'ils utilisaient les appareils de leurs collaborateurs ou enfants pour masquer des contacts avec de [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles