Donald Trump défend les armes à feu, la police fait son mea culpa

La fusillade de l’école primaire d’Uvalde a relancé le débat sur les armes à feu aux États-Unis.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles