Donald Trump confirme la mort d'Hamza, le fils et héritier d'Oussama Ben Laden

franceinfo

L'annonce survient trois jours après le dix-huitième anniversaire des attentats du 11-Septembre. Samedi 14 septembre, la Maison Blanche a annoncé officiellement la mort d'Hamza Ben Laden, l'un des fils d'Oussama Ben Laden, mais surtout l'homme présenté comme son héritier à la tête d'Al-Qaïda. D'après la déclaration de la présidence américaine, relayée par des journalistes sur Twitter, Hamza Ben Laden a été tué dans une opération antiterroriste dans la région afghano-pakistanaise. Sans plus de précisions sur le lieu ou la date de sa mort.

Les médias américains avaient annoncé fin juillet qu'Hamza Ben Laden avait été tué et que les Etats-Unis avaient contribué à l'opération visant à l'éliminer. Mais sa mort n'avait jamais encore été confirmée publiquement. Considéré comme le fils préféré – voire le successeur désigné – d'Oussama Ben Laden, l'instigateur du (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi