Donald Trump perquisitionné en Floride : que cherchait le FBI ?

PALM BEACH, FLORIDA - NOVEMBER 01: President Donald Trump's Mar-a-Lago resort is seen on November 1, 2019 in Palm Beach, Florida.  President Trump announced that he will be moving from New York and making Palm Beach, Florida his permanent residence. (Photo by Joe Raedle/Getty Images)
Joe Raedle / Getty Images PALM BEACH, FLORIDA - NOVEMBER 01: President Donald Trump's Mar-a-Lago resort is seen on November 1, 2019 in Palm Beach, Florida. President Trump announced that he will be moving from New York and making Palm Beach, Florida his permanent residence. (Photo by Joe Raedle/Getty Images)

Joe Raedle / Getty Images

La résidence Mar-a-Lago de Donald Trump, à Palm Beach en Floride, le 1er novembre 2019.

L’ancien président américain Donald Trump a annoncé lundi que sa célèbre résidence de Floride, Mar-a-Lago, avait été « perquisitionnée » par la police fédérale (FBI).

« Notre nation vit des jours sombres, ma belle demeure, Mar-a-Lago à Palm Beach, en Floride, est assiégée et a été perquisitionnée et occupée par de nombreux agents du FBI », a-t-il déclaré dans un communiqué, disant subir une « persécution politique ». Le républicain n’a pas indiqué les raisons de cette opération policière.

Plus d’informations à venir...

À voir également sur Le HuffPost : Trump agacé et incapable de dire sa défaite dans un discours au lendemain du Capitole

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi