Donald Trump dans un "épisode psychotique" : une ex-assistante raconte

·1 min de lecture

Donald Trump serait-il au bord de la folie ? Cette question, légitime, ne cesse d'agiter les opposants du futur ex-président des Etats-Unis, encore en train de contester les résultats de l'élection américaine. Et contre toute-attente, elle se pose également parmi ses (anciens) proches. C'est ce que dévoile Omarosa Manigault Newman, l'ancienne directrice de la communication du Bureau des relations publiques de la Maison-Blanche entre 2017 et 2018, dans une interview à MSNBC, et dont les propos ont été repris pour le site américain Mediaite. L'ex-candidate de télé-réalité pense que l'homme d'affaires "traverse un épisode psychotique" à cause de sa défaite électorale.

Fidèle à sa réputation, Donald Trump n'a cessé d'avancer de fausses affirmations sur une prétendue fraude électorale et a multiplié les poursuites judiciaires pour contester les résultats. "Je pense qu'il s'est fait à la réalité de sa défaite, mais son arrogance, son ego, ne lui permettront pas d'accepter qu'il ne sera pas président en janvier prochain", analyse Omarosa Manigault Newman.

Ancienne participante de The Apprentice et The Celebrity Apprentice, Omarosa Manigault Newman semble bien connaître Donald Trump. Pour elle, l'ancien président américain "essaie de produire un 'moment'" pour changer l'issue de l'élection. "Mais ce n'est pas 'The Apprentice', ce n'est pas une émission de télé-réalité", s'inquiète-t-elle. "Le peuple américain a besoin d'un vrai leadership, pas d'un animateur de télé-réalité, comme ce (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Florent Mothe : le chanteur dévoile un rare cliché avec Zaho et leur fils trop craquant
Flashback - Romy Schneider et Daniel Biasini : une histoire d'amour marquée par le drame
Marion Maréchal : son "rencard" avec un conseiller d'Emmanuel Macron provoque un tollé
Laurent Kerusoré (Plus belle la vie) : son père est mort, il poste un message bouleversant
« Une orgie d’impunités » : quand Donald Trump choque avant de quitter la Maison Blanche