Donald et Melania Trump : quitter la dolce vita de Mar-a-Lago, même pas en rêve !

·1 min de lecture

Qui l'eût cru ! Après avoir revendiqué sa victoire à maintes reprises malgré sa défaite, au point d'être exclu de Twitter pour incitations répétées à la violence, Donald Trump a enfin retrouvé ses esprits à Mar-a-Lago. Il aura fallu du soleil, du repos et quelques parties de golf à l'ancien président pour accepter de tourner la page de ses quatre années à la Maison Blanche, lui qui mène désormais la dolce vita dans son luxueux complexe privé de Floride. Oublié le souvenir de la Maison Blanche et les contraintes liées à sa fonction présidentielle. A Mar-a-Lago, Donald Trump se sert de son statut d'ancien président pour organiser des événements mondains avec les plus fortunés.

Comme le rappellent nos confrères de L'Express, une conférence de donateurs du comité national du Parti républicain (Republican National Committee) se tiendra même à Palm Beach à partir du 9 avril. L'occasion pour les personnalités les plus influentes du Parti de sortir leurs chéquiers, pour le plus grand bonheur de Donald Trump, qui profite allégrement de sa retraite forcée. Selon son entourage, il est d'ailleurs peu probable que le prédécesseur de Joe Biden ne cultive à nouveau des ambitions présidentielles. Pour Donald, la page est tournée. "Il est en pleine forme, détendu, positif. Ça m'étonnerait beaucoup qu'il se représente en 2024. Son nouveau mode de vie lui convient très bien. Il continue d'être l'homme le plus influent du Parti républicain, mais sans avoir à supporter les contraintes d'un chef d'Etat. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort de Diana : les mots très durs de la princesse Margaret
VIDÉO - "Pas d'explication à la barbarie" : l'agression de Bernard Tapie fait enrager son fils Stéphane Tapie
VIDÉO - "Ils l'ont mis KO d'entrée" : le calvaire de Bernard Tapie raconté par son fils Stéphane Tapie
VIDÉO - "Lamentable, scandaleux" : Michel Sarran ulcéré d'être le dindon de la farce
Harvey Weinstein fait appel de sa condamnation pour agression sexuelle.