Donald et Melania Trump, chats noirs de Mar-a-Lago : « Beaucoup de gens ont discrètement quitté le club »

·1 min de lecture

Le retour à la vie "normale" s'est avéré violent. Le 20 janvier dernier, après avoir quitté la Maison-Blanche pour laisser leur place à Joe et Jill Biden, Donald et Melania Trump ont mis le cap vers la Floride, à Mar-a-Lago plus précisément, où l'ancien président a acquis une luxueuse propriété. S'ils pensaient retrouver une certaine tranquillité, leur arrivée à Palm Beach n'a pas été des plus reposantes. Comme l'a rapporté le site The Cut le 25 janvier, l'accueil a été glacial au sein du club qu'ils avaient pris l'habitude de fréquenter. Si certains membres avaient déjà pris leurs distances depuis l'insurrection du Capitole, les choses se sont semble-t-il aggravées depuis l'arrivée du couple. "Beaucoup de gens ont discrètement quitté le club", a fait savoir Laurence Leamer, auteur du livre Mar-a-Lago: Inside the Gates of Power at Donald Trump's Presidential Palace, à l'antenne de MSNBC.

Longtemps considéré comme branché, le club huppé a perdu de sa superbe depuis que Donald et Melania Trump y ont fait leur retour. D'après Laurence Leamer, l'ancien président des États-Unis et son épouse seraient devenus des chats noirs aux yeux des autres habitants : "Ils (Les voisins, ndlr) ne veulent rien avoir à faire avec Donald Trump." Depuis les incidents qui ont eu lieu au Capitole, sans parler des derniers rebondissements au sein de la Maison-Blanche, le retour des Trump à Mar-a-Lago n'était pas vraiment attendu, ni même souhaité.

L'invasion du Capitole début janvier a en effet eu de graves (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Gérard Depardieu, un grand-père qui "n'a pas de limites" : sa fille Julie s'en amuse
VIDEO - Popeck violé et battu par sa femme, il raconte son calvaire
Le Pr Pialoux a la dent dure après les critiques : « ce n’est pas nous qui dictons le calendrier »
Laure Manaudou et Jérémy Frérot parents pour la 2e fois : c’est un garçon !
Gabriel Attal roi de la punchline : « Ce n’est pas le gouvernement qui fait la une du JDD »