Don de selles : pourquoi la variole du singe est une contre-indication ?

Votre état de santé vous permet-il de participer au don de selles organisé dans le cadre du projet Le French Gut ? Lancé ce 15 septembre par l'Inrae, ce projet de sciences participatives appelle les 66 millions de Français à donner leurs selles.

Mais ce 19 septembre 2022, l'Agence de sécurité du médicament (ANSM) a partagé de nouvelles recommandations, "pour sécuriser les dons de selles dans le cadre de la transplantation de microbiote fécal". Comme pour les prélèvements sanguins, les modalités de sélection des donneurs de selles varient en fonction de l'état de santé du donneur. Alors qui peut ou ne peut pas donner ses selles ? Une étude publiée le 12 août 2022 dans la revue Nature Medicine ayant rapporté la détection de l'ADN du virus de la variole du singe dans des selles d'individus infectés, l'Agence a souhaité apporter des précisions dans un contexte ou le virus Monkeypox circule encore :

  • Pour les donneurs présentant une infection confirmée, probable ou suspectée à Monkeypox, le don est ajourné de 42 jours, à partir de la date de début des signes cliniques ;

  • Pour les donneurs identifiés comme cas contact d'un cas confirmé, probable ou suspect, le don est repoussé de 21 jours à partir de la date du dernier contact ;

  • Enfin, pour les donneurs ayant reçu le vaccin Imanvex, le don est ajourné de 28 jours après la date de la dernière injection.

Le French Gut, ça commence aujourd'hui et voici comment y participer !

Rejoignez Le French (...)

Lire la suite sur Topsante.com

CHIFFRES COVID FRANCE. Ce lundi 19 septembre 2022 : cas, les infos du jour en direct
Les 7 habitudes "saines" qui préviennent le risque de démence si vous avez du diabète
8e vague Covid, vaccination à l’automne… François Braun fait le point
Amiante : le risque de cancers du larynx et des ovaires confirmé par l'Anses
Des consultations médicales gratuites "prévention" seront proposées à 25, 45 et 65 ans