Don du sang : l'EFS lance un appel d'urgence face à un stock "très faible et insuffisant"

·1 min de lecture

Les réserves de sang sont au plus bas. Avec la pandémie de Covid, les Français ont perdu l'habitude de donner leur sang et le déconfinement n'a pas aidé. L'Etablissement français du sang (EFS) lance ce lundi un appel d'urgence pour mobiliser les donneurs. L'EFS appelle à se "mobiliser massivement" pour le don du sang "dès à présent" car 100.000 poches au moins sont nécessaires pour avoir un niveau de réserve permettant de disposer de suffisamment de sang de chaque groupe sanguin dans tous les hôpitaux.

Plus de 2.000 donneurs manquants par semaine

"Aujourd'hui, on est à moins de 85.000 poches en stock. C'est un niveau qui est vraiment très faible et insuffisant", met en garde Hervé Meinrad, directeur de la collecte à l'EFS. C'est en particulier le cas "sur les groupes sanguins O et B", indique de son côté le communiqué de l'EFS.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 31 mai

Ces manques sont "le résultat d'une baisse de notre fréquentation notamment avec les beaux jours et la période du déconfinement", précise Hervé Meinrad. Les jours fériés de mai se sont également accompagnés d'une baisse importante des réserves de sang, explique l'établissement public. "Il nous manque plus de 2.000 donneurs chaque semaine", indique-t-on à l'EFS. "Idéalement avant l'été, il faudrait monter à 120.000 poches pour anticiper les baisses estivales."

"Donner son sang c'est potentiellement sauver trois vies"

D'où cet appel pour que "toutes les personnes qui sont se...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles