Don du sang : "La canicule a été extrêmement néfaste pour la collecte, nous avons perdu 10 000 poches"

franceinfo
Les donneurs ont été moins nombreux durant la canicule, selon le Dr Djamel Benomar, responsable de la collecte en Ile-de-France pour l'EFS. Il appelle à se mobiliser durant l'été.

"La période de canicule a été extrêmement néfaste pour la collecte de sang, puisque les donneurs ont été moins nombreux, et patatra, nous avons perdu 10 000 poches", a réagi samedi 13 juillet sur franceinfo le Dr Djamel Benomar, responsable de la collecte en Ile-de-France pour l'Établissement français du sang.

Alors que l'opération nationale "Prenez le relais, un mois pour tous donner" s'achève, il affirme qu'il y a eu 7 000 collectes mobiles organisées dans toute la France entre le 11 juin et le 13 juillet. "Cette opération a très bien fonctionné, puisque nos réserves étaient très faibles au début du mois de juin, aux alentours de 85 000 poches, ce qui ne nous permet d'avoir une autonomie que de 8-9 jours seulement. On est passé rapidement à près de 115 000 poches", raconte-t-il, avant d'expliquer que la canicule a fait chuter le nombre de donneurs.

Appel à la mobilisation estivale

Le Dr Djamel Benomar appelle à la mobilisation pendant la période estivale. "Il faut absolument maintenir un niveau de stocks suffisant tout au long de l'été. On sait pertinemment que la période de l'été est un moment difficile pour notre établissement. Il faut absolument que chaque citoyen se sente concerné et se mobilise pour venir donner. Il faut absolument que les jeunes reprennent le relais des aînés. Et il faut qu'ils viennent en groupe pour donner", poursuit le médecin.

Il (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Cette vidéo peut également vous intéresser :