Domino’s Pizza quitte l'Italie face à la concurrence des pizzerias traditionnelles

La chaîne américaine Domino's Pizza se retire d'Italie après sept années de présence. Environ 200 employés perdent leur travail, mais ils n'auront pas de problème à retrouver un emploi, car le secteur de la restauration manque de main d'œuvre.

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

La forte concurrence des restaurants locaux, qui ont commencé à livrer à domicile avec la crise du Covid-19, a fait totalement échouer les plans de la chaîne américaine. Ses 27 points de vente en Italie, tous en difficulté financière, ont fermé alors que Domino's Pizza avait l'ambition d'en ouvrir 880 d'ici 2030.

Il faut dire aussi que la pizza « italianna », c'est sacré, comme « la mamma ». Nos cousins transalpins aiment les pizzerias traditionnelles avec cuisson au feu de bois et tables couvertes de nappes à petits carreaux rouges. Ils affectionnent tout autant les pizzaioli vendant la pizza « al taglio », à la coupe, qui se déguste dans la rue et laisse un petit goût de paradis sur le bout des doigts.

À écouter aussi : La cuisine italienne: mondialisée et toujours authentique?


Lire la suite sur RFI