Dominique Verdeilhan : "A chaque fois que la justice est illisible, elle est défaillante"