Dominique Strauss-Kahn : Du Sex on the beach pour DSK

Jeudi dernier, des clients ont eu la surprise de croiser Dominique Strauss-Kahn dans une boîte de nuit appellée… le Matignon. Une marque de cocktails a même publié une photo de l’ex-directeur du FMI très bien entouré sur sa page Facebook.

Dominique Strauss-Kahn n’a peut-être jamais eu de bureau à Matignon, mais il a fait sensation au Matignon. D’après plusieurs sources de Fréquence ESJ (un site d’une école de journalisme), l’ancien patron du FMI a passé une partie de sa soirée de jeudi dernier dans cette boîte de nuit du 8ème arrondissement de Paris, proche des Champs-Elysées. « Il est arrivé vers minuit mais n’est pas resté longtemps », explique une cliente de l’établissement, qui raconte que « DSK était encadré par deux gardes du corps » et accompagnés de quelques amis.

Ce soir-là au Matignon, la marque de boisson XB faisait la promotion de son Sex on the beach tout prêt. L’occasion était trop belle pour ne pas profiter de la présence de Dominique Strauss-Kahn. Sur la page fan de la boisson, un utilisateur de Facebook a posté une photo d’un homme en t-shirt noir ressemblant très fortement à DSK, rapidement partagée par la marque. Est-ce un sosie ? Après un minutieux examen de l’image, on dirait bien que non. Cette implantation de sourcils, inimitable, ressemble trait pour trait à celle de l’ex d’Anne Sinclair. Entouré par de très jolies ambassadrices de XB, il a tout de même l’air un peu fatigué. C’est compréhensible : quelques heures plus tôt, il finalisait avec ses avocats un accord à l’amiable avec Nafissatou Diallo.



Retrouvez cet article sur voici.fr


DSK devrait verser 6 millions de dollars à Nafissatou Diallo
DSK et Nafissatou Diallo auraient trouvé un accord
Affaire DSK : personne ne veut financer le film avec Depardieu et Adjani
L’acteur qui joue DSK au théâtre doit prendre 10 kilos
DSK : une mise au point combative et des regrets
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.