Dominique Farrugia "profondément reconnaissant" du soutien de sa femme dans sa lutte contre la maladie

Ce mardi 11 février, à l'occasion de la Conférence nationale sur le handicap, RTL Soir recevait Dominique Farrugia pour évoquer son combat contre la maladie. Depuis de nombreuses années, le réalisateur âgé de 57 ans se bat contre la sclérose en plaques, une maladie neuro-dégénérative qui touche le système nerveux central. Alors que des promesses d'Emmanuel Macron sur l'avancée de la prise en charge des handicapés ont vu le jour, Dominique Farrugia a parlé de son quotidien, très difficile. Au cours de l'entretien, Dominique Farrugia s'est confié sur ce que la maladie a changé dans sa vie et a affirmé qu'il pouvait compter sur le soutien important de son épouse.

"Parfois, on fait un peu bête curieuse"

"Est-ce que le handicap a changé le regard que portent les autres sur vous ?", a demandé Thomas Sotto à Dominique Farrugia. "Bien sûr et quand vous êtes connu, c'est un regard encore plus insistant. Parfois, on fait un peu bête curieuse. (...) Ça fait 30 ans que je vis avec cette maladie donc j'ai eu le temps d'y réfléchir. Je suis passé sur l'injustice de la vie et sur le fait qu'à 29 ans, ça m'est tombé sur un coin de la gueule", a-t-il répondu. Quelques instants plus tard, le producteur de 57 ans a expliqué que la maladie avait brisé le début de sa carrière professionnelle. "Ce qui est terrible, c'est d'avoir fait des études et tout d'un coup, elles sont sabrées par une maladie comme ça...", a-t-il ajouté.

"Je suis profondément reconnaissant"

Mais Dominique Farrugia peut compter sur

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

100e victoire pour Sandrine dans Tout le monde veut prendre sa place : "Je ne suis pas quelqu'un qui adore le risque"
Emmanuel Macron réagit à la démission de Benjamin Griveaux après la diffusion de vidéos intimes
Diffusion de vidéos à caractère sexuel : Benjamin Griveaux renonce à se présenter à la mairie de Paris (VIDEO)
Maud (L'amour est dans le pré 2019) fait une belle déclaration à Laurent pour la Saint-Valentin
Munch (TF1) : un spin-off en préparation ?