Dominique Constanza: La doyenne de la Comédie Française a choisi de mettre fin à ses jours

À 65 ans, Dominique Constanza a fait le choix de partir. La doyenne de la Comédie Française ne supportait plus le mal-être qui la poursuivait depuis des années.

«C’est un grand chagrin de n’avoir pas su la retenir». Les mots mêlés de sanglots de Muriel Mayette sont terribles. L'épouse de Gérard Holtz, administratrice de la Comédie Française pleure la disparition de la doyenne de la maison. Dominique Constanza n’avait pourtant que 65 ans. 

Elle a mis fin à ses jours à son domicile parisien dans la nuit de dimanche à lundi selon la chaîne d’information BFM TV qui décrit la comédienne comme étant «très fragile depuis longtemps, selon son entourage».

 

Dominique Constanza aurait fêté le 1er novembre prochain ses quarante années de carrière à la Comédie Française. Entrée à 25 ans dans l’institution, elle enchaîne des rôles très variés. De Marivaux à Molière, elle s’impose dans toutes les grandes pièces. Son éventail de jeu est assez large pour la conduire également vers des rôles plus modernes. Le public se souviendra de ses rôles dans La paix chez soi de Georges Courteline, Oncle Vania de Tchekhov, La Parisienne d’Henry Becque et une ribambelle de pièces de Feydeau.

 

L’un de ses derniers rôles: celui d’une baronne dans un Fil à la patte mis en scène par Jérôme Deschamps et pour lequel elle reçoit en 2011 un Molière. Dominique Constanza s’est également essayée à quelques reprises au cinéma, notamment pour Philippe Labro dans La crime et dernièrement avec Pascal Bonitzer dans Je pense à vous.



Retrouvez cet article sur gala.fr

Dominique Constanza: La doyenne de la Comédie Française a choisi de mettre fin à ses jours
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.