Dominique Besnehard : ce regret qui l'a tourmenté après la mort de Dalida

·1 min de lecture

Une mort qui a marqué le monde du spectacle à jamais. Durant des années, Dalida a souffert de dépression chronique. Une maladie qui l'a poussée à commettre l'irréparable dans la nuit du 2 au 3 mai 1987. C'est à son domicile du 11 bis rue d'Orchampt, à Paris, qu'elle s'est donné la mort. La chanteuse a été retrouvée inanimée, des suites d'une overdose de médicaments et d'alcool. Un drame pour son frère, Orlando, mais aussi son public. Des décennies plus tard, sa mort demeure dans les mémoires comme l'une des plus tragiques de la chanson française. Dominique Besnehard compte parmi les personnes à avoir eu la chance de la connaître, quelque temps avant sa mort.

L'agent d'acteurs et actrices a failli vivre dans le même quartier que la chanteuse, sur les hauteurs de Montmartre. A l'époque, Orlando, frère et impresario de la chanteuse, le pousse à prendre un appartement à côté de Dalida. "J'ai aussi connu Dalida. Et franchement… J'aurais peut-être dû la connaître un peu mieux vu qu'elle habitait à Montmartre, rue d'Orchampt, et il y avait un appartement au dernier étage. Comme je voulais déménager à Paris, parce que j'habitais en banlieue à Gentilly, Orlando m'avait dit : 'Ça serait peut-être bien que tu prennes cet appartement, je te fais des conditions'…", s'est remémoré Dominique Besnehard, sur l'antenne de France Inter, dans l'émission La bande originale, lundi 26 avril 2021.

La chanteuse était déjà en proie à la dépression et l'agent de stars semblait être au courant de son véritable (...)

Lire la suite sur le site de Voici

« Cela fait partie de moi » : Kelly Reilly rejoindra-t-elle le casting de la série adaptée de L’Auberge espagnole ?
Le Meilleur pâtissier, les professionnels : pourquoi des séquences de l'émission devraient surprendre les téléspectateurs
VIDEO Slam : cette grosse bourde de Cyril Féraud face à un candidat avec des problèmes cardiaques
PHOTO Pauline Tantot en string à la campagne : les internautes sont sous le charme
Jean-Marie Périer : son hommage troublant à Véronique Sanson et à ceux qui sont "toujours là"