Dolly Parton rejoue son shooting sexy dans Playboy pour l'anniversaire de son mari, les fans n'en reviennent pas

·1 min de lecture

Dolly Parton est amoureuse du même homme depuis 57 ans. L’heureux élu s’appelle Carl Thomas Dean, est un homme d’affaires réputé et a soufflé sa 79ème bougie ce mardi 20 juillet. Mais loin d’eux l’idée de laisser la routine s’installer après tant d’années de vie commune. La chanteuse de 75 ans a donc laissé de côté cadeaux classiques et restaurant en amoureux pour célébrer l’événement. Et elle est allée chercher très loin la meilleure des surprises. En 1978, Dolly Parton posait pour le magazine Playboy et en faisait la couverture, en body noir bustier, manchettes rose et col nœud papillon à sequins et oreilles noires de lapin sur la tête. Pour l’anniversaire de son chéri, celle qui a financé une partie du vaccin contre le coronavirus a donc voulu reproduire cette séance photo iconique et en a dévoilé les dessous sur son compte Instagram : « Vous vous rappelez que j’ai dit il y a quelque temps que j’aimerais poser à nouveau pour Playboy quand j’aurai 75 ans ? Maintenant, je les ai, mais le magazine n’existe plus. […] Mon mari a toujours adoré ces couvertures de Playboy. Alors j’ai voulu faire quelque chose pour le rendre heureux ».

Dolly Parton a donc osé relever le défi pour entretenir la flamme avec Carl Thomas Dean : « Après 57 ans de mariage, il pense toujours que je suis une belle fille et je ne vais pas lui ôter cette idée de la tête », poursuit-elle. Si la réaction de son époux n’a pas été dévoilée, celle des internautes face à la surprise ne s’est pas fait attendre.

Tous (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Nagui fait une folle révélation : cette star qui est venue armée sur le plateau de Taratata
"On voyait toutes mes fesses" : les cauchemars très troublants de Nicoletta avant son grand retour sur scène
Prince Harry : pourquoi écrire ses Mémoires pourrait être "la pire erreur de sa vie"
PHOTO Claude Dartois (Koh-Lanta) prend la pose torse nu, les internautes impressionnés par son corps musclé
"Quel salopiot !" : cette vacherie faite par Alexandre Astier à Guillaume Gallienne sur le tournage de Kaamelott

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles