Doit-on retirer l’étiquette d’une bouteille avant de la recycler ?

En premier lieu, il est important de connaître le processus de recyclage : une fois collectées, les bouteilles — notamment en plastique — sont acheminées vers des centres de tri au sein desquels elles sont triées par type de plastique. Ensuite, elles sont nettoyées, broyées en petits morceaux (flocons) et transformées en matière première pour la fabrication de nouveaux produits. Surtout, pendant la phase de nettoyage, les bouteilles — qu'elles soient ici en plastique ou en verre — passent par des bains et des systèmes de frottement qui éliminent les impuretés… et les étiquettes. Néanmoins, certaines étiquettes — et colles — compliquent parfois ce processus en laissant des résidus qui doivent alors être retirés manuellement ou par d'autres procédés.

Les étiquettes des bouteilles sont fabriquées à partir de matériaux pour le moins variés : papier, plastique ou bien encore matériaux biodégradables divers. Chacun de ces matériaux réagit différemment au processus de recyclage : par exemple, les étiquettes en papier se détachent plus facilement dans les bains de nettoyage et ne posent généralement pas de problème. En revanche, les étiquettes en plastique ou en matériaux adhésifs résistants peuvent nécessiter des traitements supplémentaires. Par ailleurs, certaines colles utilisées pour fixer les étiquettes peuvent ne pas se dissoudre entièrement, ce qui contamine les flocons de plastique et rend le recyclage plus coûteux et moins efficace. Dans ce contexte, retirer les étiquettes est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cette technique permet de vérifier la présence de PFAS dans vos assiettes en carton
Intelligence, stratégie de défense, capacités d'adaptation...Les plantes dissimulent de super-pouvoirs !
La France a réduit ses émissions de gaz à effet de serre, mais doit intensifier ses efforts
Pollution : la Seine ou la Tamise, quel fleuve est le plus contaminé ?
Qu'est-ce que la fleur cadavre qui a l'odeur d'un corps en décomposition ?