Doit-on porter deux masques pour mieux se protéger du Covid?

·2 min de lecture

Tissu ou jetables? Et les élastiques, derrière les oreilles ou autour du crâne? On ne sait plus où donner de la tête. Les masques, nous avons fini par intégrer l'idée qu'ils sont un moyen utile et pas trop compliqué de contribuer à se protéger du coronavirus (enfin, la plupart d'entre nous l'a intégrée). Mais ces derniers temps, de nouvelles questions ont commencé à se poser: est-ce qu'un seul masque, c'est suffisant? Si deux masques, c'est mieux, alors est-ce qu'il ne vaut carrément mieux pas en mettre trois? Comme on pouvait s'y attendre, les réponses n'ont rien de simple. Voici ce que nous avons pu faire de mieux pour tirer tout ça au clair. Est-ce que je ferais mieux de porter deux masques en même temps quand je sors? Probablement, oui. «J'ai commencé à mettre deux masques dans des lieux clos où c'est le même air qui circule» explique Lindsey Leininger, professeure de santé publique à Dartmouth et membre de Dear Pandemic, une campagne où des expert·es répondent à des questions sur le Covid-19 sur les réseaux sociaux. Depuis le 10 février, le Centers for Disease Control and Prevention (CDC) préconise le port de deux masques simultanément pour obtenir une meilleure protection. Rappel: si vous êtes à moins de deux mètres de quelqu'un avec qui vous ne vivez pas, vous devez porter un masque, surtout si vous êtes à l'intérieur (où il faut des précautions supplémentaires, comme la ventilation, le traçage et limiter le temps de contact quand c'est possible). Dans les lieux clos ou les lieux extérieurs très fréquentés, il est plus prudent d'envisager de porter deux masques. «J'ai commencé à en mettre deux quand j'en ai su un peu plus sur les nouveaux variants», explique Leininger. Pourquoi faut-il mieux se masquer face aux nouveaux variants? Pas parce qu'ils sont plus agiles –«ces variants-là ne sont pas plus... Lire la suite sur Slate.fr.