Doit-on jeter les produits de beauté achetés avant la pandémie ?

·1 min de lecture

Vous avez acheté plusieurs produits de beauté avant l'arrivée du Covid-19 mais la pandémie vous a empêché de les utiliser ? Les soins, comme les produits de maquillage, ne sont malheureusement pas éternels. On l’oublie très souvent et pourtant, ce sont des produits que l'on utilise sur notre peau au quotidien. Et si, en voulant la protéger et en prendre soin, vous mettiez en réalité votre peau en danger ? Il est temps de faire le point dans votre salle de bain !

Telle une bouteille de jus frais, les produits de beauté eux aussi sont soumis à des dates de péremption afin de ne causer aucun préjudice au consommateur. Comme pour les produits alimentaires, une date limite de consommation est inscrite sur l'emballage des soins et des make-up, et ce avant et/ou après l’ouverture du produit.

La date de durabilité minimaleC'est la date jusqu'à laquelle votre produit cosmétique, s'il est bien entendu conservé dans de bonnes conditions, va continuer à remplir sa fonction première, en ne causant aucun risque pour votre santé.

Si la durabilité du produit n'excède pas 30 mois, alors la date de durabilité minimale est obligatoirement indiquée.

Si la durabilité du produit excède 30 mois :A contrario, la date de durabilité minimale n'est pas obligatoirement indiquée. En revanche, les produits cosmétiques portent tout de même l'indication de leur durée optimale, c'est-à-dire pour une utilisation sans danger pour le consommateur. Le logo, vous le connaissez sans doute, prend la forme d'un pot (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Quels sont les bienfaits du Kombucha, cette boisson fermentée détoxifiante ?
Bon plan : les soins Hey Human, la marque de Jada Pinkett Smith, coûtent moins de 6 euros
Make up : le fond de teint miracle du moment coûte moins de 7 euros !
MAL DE DOS L'erreur à ne surtout pas commettre en pratiquant des squats
Minceur : cette privation inutile que l’on fait toutes !