«Il doit faire attention à ce qu'il dit», Louis Boyard (LFI) répond à Michel Onfray

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le philosophe Michel Onfray a fait sortir de ses gonds une partie de la gauche ce dimanche. Dans une tribune, publiée dans Le Journal du Dimanche , l'essayiste a estimé qu'une partie de la gauche "parait son antisémitisme d'un antisionisme". Invité de Jeanne Baron sur Europe 1 ce dimanche, le député insoumis Louis Boyard a réagi.

"Je le trouve assez insupportable", charge-t-il d'entrée de jeu. "L'antisémitisme n'est pas un mot que l'on peut utiliser comme ça à la légère. C'est un mot qui est chargé de 2000 ans d'histoire. Ça fait 2000 ans que les juifs sont persécutés, tout le temps, jusqu'à arriver aux pires crimes que l'humanité n'ait jamais commis", a-t-il ensuite déclaré.

La question d'un "apartheid" en Israël

Dans le même temps, sur C-News, Michel Onfray ne changeait pas une virgule de ses propos : "Une partie de la gauche a signé un texte qui parlait d'"apartheid" concernant Israël . (...) Je ne suis pas sûr que dans les pays d'apartheid , on autorise des gens à pratiquer leur religion si ce n'est pas la religion dominante. J'ai estimé qu'il y avait une grande tradition antisémite du côté de la gauche qui revenait".

 

>> LIRE AUSSI80 ans de la rafle du Vél d'Hiv : Macron appelle «les forces républicaines» à «redoubler de vigilance» face à l'antisémitisme

Au micro d'Europe 1, Louis Boyard a justifié la signature de ce texte. "Quand on parle d'apartheid vis-à-vis de ce qui se passe en Palestine, est ce que sincèrement vous pensez qu'on le ferait parce qu'on ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles