Dois-je faire castrer mon chat ?

Vous l'avez sans doute déjà remarqué chez les autres, un chat non castré se distingue par son comportement parfois étrange. Lequel peut se manifester par des envies de fugue à répétition ou encore des griffures. C'est pourquoi les vétérinaires conseillent la castration.

Le chat dont l'espérance de vie peut excéder 20 ans, atteint l'âge adulte dès six mois. Ses hormones sexuelles vont alors prendre le contrôle, et lui dicter son comportement :

- Il va commencer à marquer son territoire : pour cela, il utilise des jets d'urine qui dégagent une odeur forte et désagréable. Et s'il repère une femelle en chaleur, cette attitude ne fera que s'aggraver ;

- Il fugue : votre chat peut être « attiré » par une femelle en chaleur, même à plusieurs kilomètres à la ronde. Il lui arrivera donc de disparaître plusieurs jours, et il risquera de battre contre d'autres chats, justement pour la possession de la fameuse femelle ;

- Il miaule: et plus particulièrement… de nuit. Il peut également, se mettre à griffer le mobilier de la maison.

Si vous le faites castrer, tous ces comportements disparaitront. Ou à tout le moins, ils seront largement atténués. Ainsi lui assurerez-vous - comme à vous-même d'ailleurs !- une existence plus tranquille. Après l'opération, pensez à surveiller son alimentation et son hydratation. Les chats castrés en effet, sont susceptibles de prendre du poids. Ils sont également davantage sujets aux calculs rénaux. Pour éviter ce désagrément à votre félin, choisissez-lui une alimentation adaptée.

Retrouvez cet article sur destinationsante.com

Disparition des abeilles : c’est bien à cause des pesticides
Mon chien est blessé, que faire ?
Virus Schmallenberg : le vecteur déjà identifié
Recevez la newsletter de Destination Santé
Accédez à la rubrique Destination Femme

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.