Avec ce "DogPhone", les chiens pourraient bientôt appeler leurs maîtres

·2 min de lecture

ANIMAUX - Et si vous deviez raccrocher avec votre conjoint ou conjointe pour cause de double appel... avec votre chien? Ce scénario a priori improbable pourrait se réaliser grâce au travail d’Ilyena Hirskyj-Douglas.

Cette spécialiste de l’interaction animal-ordinateur a conçu avec des chercheurs de l’Université Aalto en Finlande un téléphone pour son chien afin que ce dernier puisse l’appeler, comme vous pouvez le constater dans notre vidéo en tête d’article.

Concrètement, Ilyena Hirskyj-Douglas a glissé un accéléromètre à l’intérieur d’une balle de son labrador, Zack. À chaque fois que cette balle était remuée, un appel vidéo était alors déclenché sur un ordinateur dans le salon. La chercheuse a ensuite mis à contribution son chien, lui apprenant à secouer la balle lorsque ce dernier souhaitait avoir une interaction vidéo avec elle.

Sur le marché des animaux, il y a de nombreuses technologies qui vous permettent d’appeler votre chien”, rappelle la spécialiste dans une vidéo partagée par l’Université de Glasgow, qui a publié ce mercredi 17 novembre les résultats de ses expérimentations. “Mais votre chien n’a jamais vraiment de contrôle sur cela. On a entraîné les chiens à répondre aux appels, mais personne ne sait vraiment ce qu’un chien ferait s’il avait la possibilité de déclencher un appel vidéo.”

Zack le labrador a pu tester le prototype durant trois mois. Les premiers résultats montrent qu’il est très (trop?) enclin à appeler sa maîtresse. Au cours de la première phase de l’expérience, d’une durée de deux jours, il a passé 18 appels, dont la moitié étaient des appels “accidentels”. Le chien s’était alors endormi sur la balle, encore trop sensible aux mouvements.

Lutter contre l’anxiété des chiens

De son côté, Ilyena Hirskyj-Douglas a utilisé son smartphone pour lui montrer son environnement, y compris son bureau, un restaurant, une station de métro et un musicien de rue. Zack a montré un intérêt supplémentaire pour ces interactions, dressant l’oreille et s’approchant de l’écran.

“On l’a utilisé plusieurs semaines. Je le lui donnais à chaque fois que je le laissais à la maison seul un long moment. C’était très excitant au début de recevoir des appels de lui. Un peu moins par la suite car je recevais des appels quand je n’étais pas disponible. Ou il ne m’appelait pas de la journée… Et je me disais: ‘d’habitude il m’appelle à cette heure’.”

La chercheuse espère que cette technologie permettra de lutter efficacement contre l’anxiété des chiens, pour certains habitués à la présence continue de leurs maîtres pendant la pandémie de Covid-19 et confrontés à la solitude depuis leur retour en présentiel. Une première étape avant d’interagir demain avec nos fidèles compagnons dans le métaverse?

À voir également sur Le HuffPost: À cause de TikTok, vous ne verrez plus les escargots de la même façon

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles