Documents saisis chez Trump: le ministère de la Justice accepte un expert de l'ex-président

Le ministère américain de la Justice a validé lundi la candidature d'un juge proposé par l'équipe Trump pour examiner les documents saisis au domicile de l'ancien président, à Mar-a-Lago, le 8 août dernier.

Donald Trump remporte une victoire d'étape. Cela faisait plusieurs jours que l'ex-président réclamait la nomination d'un juge spécial pour passer en revue les documents saisis par le FBI chez lui, à Mar-a-Lago. L'administration Biden voulait à tout prix éviter cette nomination, mais une juge fédérale – Aileen Cannon, nommée par Donald Trump – a finalement tranché et ordonné qu'un expert indépendant soit désigné.

Et lundi, le ministère américain de la Justice a accepté la candidature d'un juge que l'équipe de Donald Trump a proposé pour ce poste. Il s'agit de Raymond Dearie, âgé de 78 ans, juge fédéral à Brooklyn et proche de l'ex-président.

Sa nomination en tant que juge spécial doit maintenant être validée par la juge Cannon. Elle doit aussi définir les paramètres de sa mission et son accès complet, ou non, aux documents classifiés que le FBI dit avoir saisis dans la résidence de Donald Trump. Le clan Trump avait déjà rejeté les deux premières candidatures avancées par le ministère, les juges fédéraux à la retraite Barbara Jones et Thomas Griffith.


Lire la suite sur RFI