DOCUMENTAIRE. Trisomie 21 : Marthe Gautier, la découvreuse redécouverte

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Retour sur la découverte de l'origine chromosomique de la trisomie 21 par trois chercheurs français dans les années 1950, et les polémiques autour de cette avancée scientifique majeure. Ou l'histoire d'une réhabilitation tardive de Marthe Gautier, la découvreuse oubliée, décédée le 30 avril 2022. Un reportage de Valentine Delattre pour Sciences et Avenir.

Le 30 avril 2022 , médecin cardiopédiatre et codécouvreuse de la trisomie 21. Sciences et Avenir l'avait rencontrée pour retracer cette découverte majeure. Dans ce documentaire où elle est interrogée aux côtés d'autres médecins et chercheurs, Marthe Gautier raconte la mise au point du premier laboratoire de culture cellulaire en France à l'hôpital Trousseau à Paris dans les années 1950, l'observation de la première anomalie chromosomique chez l'humain, et les suites de cette découverte. Découverte qui a fait naître un domaine d'études, la cytogénétique, mais aussi une polémique.

Marthe Gautier, découvreuse de la trisomie 21 : "Dans le milieu pédiatrique, c'était connu"

Parmi les trois auteurs de cette avancée scientifique, l'un d'eux, le Dr Jérôme Lejeune, se serait progressivement présenté sur la scène internationale comme l'unique découvreur de la trisomie 21. "Au fur et à mesure, relate dans le documentaire Hervé Chneiweiss, président du comité d'éthique de l'Inserm, le nom des autres personnes ayant participé au travail, Marthe Gautier qui a fait le travail expérimental permettant de découvrir le chromosome surnuméraire et Raymond Turpin qui est à l'origine du projet de recherche, vont disparaître au profit d'un seul découvreur : Jérôme Lejeune." "Etant pédiatre, j'ai connu Marthe Gautier dans son activité professionnelle, témoigne dans le documentaire le Dr Marc Brodin, pédiatre et ancien Professeur de santé publique. Je me souviens très bien que lorsque Marthe Gautier intervenait dans les staffs de service, le chef de service la présentait comme la découvreuse de la trisomie 21. Dans le milieu pédiatrique, c'était connu. On savait."

Le rôle de Marthe Gautier est enfin connu du grand public en 2014

En dépit de quelques démêlés avec la Fondation Jérôme-Lejeune impliquant notamment des huissiers de justice, le rôle de Marthe Gautier est enfin connu du grand public en 2014. 50 ans après cette avancée scientifique, la découvreuse oubliée est redécouverte, grâce à [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles