Documenta 14 : crise économique et migratoire à l’honneur

Documenta, l’une des plus importantes expositions d’art modernes d’Europe, s’ouvre à Athènes samedi 8 avril.

Composée de milliers d’olives vertes et noires, l’une des oeuvres s’intitule Paiement de la dette grecque en Allemagne aux olives et à l’art.

Intitulée Learning from Athens 8apprendre d’Athènes), la quatorzième édition de Documenta s’intéresse aux conflits économiques et migratoires qui secouent l’Union européenne en adoptant notamment le point de vue de la Grèce.

“Ce projet est profond, riche et complexe“ décrit Adam Szymczyk, le directeur artistique de Documenta 14. Pour lui, cet événement “offre quelque chose qui est totalement unique dans cette ville et pour beaucoup de gens qui viendront de très loin“.

Tous les 5 ans, le monde de l’art se donne rendez-vous à Cassel. C’est dans cette ville du centre industriel de l’Allemagne que se sont jusqu’alors déployées chacune des treize éditions. Mais cette année, pour la première fois, Cassel partagera la vedette avec Athènes.

Fondée en 1955, l’exposition cherchait initialement à réconcilier le public allemand avec l’art moderne, après la dictature nazie.

Ouverture de la #documenta14 à #Athènes. “Apprendre d’Athènes”? Les artistes grecs attendent de voir pic.twitter.com/veFG2ZzVSo— Charlotte Stiévenard (@CStievenard) 6 avril 2017

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages