DOCUMENT FRANCE 2. A 88 ans, un ancien membre des Jeunesses hitlériennes se confie : "Cette nuit-là, j'ai compris qu'on nous avait menti sur toute la ligne"

franceinfo
France 2 a diffusé mardi soir "Jeunesses hitlériennes, l'endoctrinement d'une nation", un documentaire exceptionnel de David Korn-Brzoza.

Des images d'archives colorisées, issues de films amateurs ou de propagande, et des témoignages inédits. Mardi 21 novembre, France 2 a diffusé en prime time Jeunesses hitlériennes, l'endoctrinement d'une nation*, un documentaire exceptionnel de David Korn-Brzoza. Un film de 90 minutes, commenté par l'acteur Vincent Lindon, et pour lequel le réalisateur a retrouvé une dizaine d'anciens Hitlerjugend, qui avaient entre 10 et 20 ans lorsqu'ils ont rejoint les rangs des Jeunesses hitlériennes, et qui, plus de soixante-dix ans plus tard, ont accepté de se confier.

"Où était la vérité ? Où était le mensonge ?"

Parmi eux, Hans Müncheberg, 88 ans, raconte comment, au lendemain de la capitulation du régime nazi, il a été accueilli par hasard par une famille polonaise. Il a passé une nuit dans leur maison, aux côtés de deux anciens prisonniers d'un camp de concentration. "Imaginez un peu. (...) Je me retrouve dans un lit, et là [à côté], deux prisonniers d'un camp de concentration... Où était la vérité ? Où était le mensonge ? Cette nuit-là, j'ai compris qu'on nous avait menti sur toute la ligne", se souvient aujourd'hui Hans Müncheberg, les yeux remplis de larmes.

"L'objectif de ce film, c'était de comprendre comment des enfants adolescents sont fanatisés par un régime, épousent les désirs de ce régime et suivent Hitler jusqu'à la mort", explique sur RTL le réalisateur David Korn-Brzoza, à qui il a "fallu deux ans pour concrétiser ce projet".

*Un documentaire à revoir en replay sur le site france.tv.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages