Doctor Who : saviez-vous que Hugh Grant et Rowan Atkinson ont incarné le Docteur en 1999 ?

Léa Bodin
Hier, on retrouvait Hugh Grant et Rowan Atkinson dans le court-métrage "Love Actually 2". Saviez-vous que les deux comédiens ont incarné le Docteur dans un épisode spécial de "Doctor Who" réalisé en 1999 pour le Red Nose Day ?

Hier, vendredi 24 mars, se tenait en Angleterre le Red Nose Day : un jour durant lequel de nombreuses célébrités font le choix de l'humour pour sensibiliser les gens et les appeler à la solidarité. A cette occasion, Hugh Grant et Rowan Atkinson reprenaient du service dans le court métrage Love Actually 2. Il y a 18 ans, en 1999, les deux comédiens partageaient déjà l'affiche d'un Comic Relief Special réalisé pour le Red Nose Day : l'épisode de Doctor Who "The Curse of Fatal Death"... où ils campaient tous les deux le Docteur. 

"Doctor Who et la malédiction de la mort fatale", épisode parodique et décalé, intervient hors de la chronologie de Doctor Who : il arrive trois ans après le téléfilm, la première série est terminée depuis déjà dix ans et la seconde ne va commencer que six ans plus tard. Fait amusant, on doit le script à Steven Moffat, qui n'est autre que le showrunner de la nouvelle série Doctor Who (depuis la saison 5). 

Dans cet épisode, qui oppose une fois de plus le Docteur et son assistante au Maître, le Docteur est d'abord joué par Rowan Atkinson, puis on assiste à une suite de régénérations : Richard E. Grant (le Docteur Beau Gosse), Jim Broadbent (le Docteur Timide), Hugh Grant (le Docteur Super Beau Gosse), et enfin Joanna Lumley (le Docteur Femme). C'est donc le tout premier épisode dans lequel le docteur est à un moment donné une femme, et le seul jusqu'à ce jour. Peter Capaldi, le dernier Docteur en date, rend son costume le 25 décembre prochain. Le moment serait-il venu de proposer à nouveau le rôle du Docteur à une femme ?

L'épisode spécial Red Nose Day de Doctor Who, The Curse of Fatal Death (1999) :

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages