Docteure, j'ai des pertes inhabituelles

·1 min de lecture

Hélène : Bonjour docteur, merci de me recevoir rapidement, car je me demande ce qui m'arrive. J'ai des pertes intimes très différentes de celles que j'ai d'habitude...

Le docteur : Ah oui, elles ressemblent à quoi ?

Hélène : C'est curieux. C'est comme une sérosité très fluide et cela coule pas mal. Je me suis réveillée avec il y a deux jours et depuis cela continue. Je n'avais jamais ressenti cela jusqu'à présent...

Le docteur : Avez-vous des signes d'accompagnement, des démangeaisons, une irritation ?

Hélène : Non, cela ne me démange pas du tout. Il n'y a pas non plus de dépôts blanchâtres, vous savez, qui ressemblent un peu à du lait caillé comme quand j'ai une mycose. Là, c'est différent. C'est uniquement liquide, et la couleur est un peu grisâtre.

Le docteur : Avez-vous remarqué une odeur particulière ?

Hélène : Oui, je trouve que cela sent un peu la crevette ou le poisson ! Ce n'est pas vraiment agréable...

Le docteur : Aviez-vous eu un rapport la veille du jour où cela a commencé ?

Hélène : Oui, mais tout s'était bien passé. Pourquoi ?

Le docteur : Ce que vous me racontez fait penser à une vaginose, qui se déclenche parfois après un rapport sexuel. Rien à voir avec une infection sexuellement transmissible, juste une question d'acidité : le pH du sperme est très peu acide, cela peut favoriser le déséquilibre de la flore vaginale. Mais pour en être sûr, je vais d'abord vous examiner.

Conclusion de l'examen clinique : il n'y (...)

Lire la suite sur Topsante.com

6 bonnes raisons de se mettre à chanter
Alopécie féminine : que faire ?
En 2020, une hausse des décès inédite depuis 70 ans
Allergies au pollen : que faire pour soulager les symptômes ?
Troubles bipolaires : 5 questions qu'on se pose (et les réponses du médecin)